PARTAGER

L’on se demandait si le gouvernement du Sénégal allait réceptionner le lot de 5000 kits de tests rapides envoyé par Karim Wade pour lutter contre le covid-19. C’est fait depuis hier. Et si cela a été possible, c’est parce que le fils de Abdoulaye Wade avait au préalable informé le Président Macky Sall qui a donné suite à son initiative. Il y a comme un parfum de dégel entre les deux.

Beaucoup se demandaient si le gouvernement acceptera le lot de 5000 kits de tests rapides offert par Karim Wade. Eh bien, ce don de Wade-fils en guise de contribution à la lutte contre le covid-19 a été bien réceptionné hier par le ministère de la Santé et de l’action sociale. Karim Wade, qui «réaffirme» aux Sénégalais «sa profonde solidarité» à ceux qui sont dans le deuil, la maladie et la souffrance, «remercie le président de la République M. Macky Sall d’avoir répondu à la lettre qu’il lui avait adressée officiellement pour l’informer de son initiative», a dit Mayoro Faye qui a lu la déclaration de la Délégation du Pds. «Ce n’est pas une délégation politique mais une délégation citoyenne», a-t-il d’emblée annoncé devant ses «frères» et «sœurs» du Pds que sont Woré Sarr, Cheikh Bara Doly Mbacké, Doudou Wade, Lamine Bâ, Nafi Diallo, Tafsir Thioye. Ce serait donc un premier échange épistolaire officiel entre Macky Sall et Karim Wade depuis 2012. S’il est vrai que Wade-père et son successeur avaient entamé leurs retrouvailles il y a quelques mois, il reste que Wade-fils semble s’inscrire dans la même logique. Et il l’a montré depuis le début de la crise par des messages de soutien à la gestion de la crise par le régime du Président Sall. «Grâce à ces tests, les personnes testées pourront avoir les réponses en dix minutes. Ils permettront aux équipes en charge de la santé publique d’obtenir des résultats rapides et fiables et de dépister gratuitement les personnes symptomatiques, mais aussi toutes celles qui ont été en contact avec une personne testée positive», a soutenu M. Faye.
Il s’agit, selon lui, de test «Biocrédit Covid-19 ag», homologué par le gouvernement de la Corée du Sud et d’autres pays où un dossier comportant toutes les autorisations et certifications de mise à la consommation de ces tests a été remis au ministère. Mayoro Faye de poursuivre : «Karim Wade, en patriote préoccupé par l’épidémie du Coronavirus qui sévit au Sénégal, a voulu, de manière efficace et concrète, participer à l’élan de solidarité nationale, suite à l’appel du président de la République. Malgré les difficultés et multiples contraintes liées à l’acquisition de tests fiables et de qualité de dépistage de Coronavirus, il s’est assigné le devoir de réagir et n’a ménagé aucun effort pour obtenir des kits de tests rapides de dernière génération fabriqués en Corée du Sud.»
Le Secrétaire général du ministère de la Santé et de l’action sociale qui avait à ses côtés quelques collaborateurs de Abdoulaye Diouf Sarr, «retenu pour des charges républicaines», a salué ce geste de Wade-fils. Pour Alassane Mbengue Karim Wade a répondu à l’appel du chef de l’Etat. «Nous vous invitons à poursuivre cette dynamique de solidarité à l’endroit du système sanitaire. N’oublions pas qu’il y aura un post Covid. Nous devons travailler tous pour faire face à des épidémies de toutes natures qui peuvent frapper notre pays», a-t-il dit.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here