PARTAGER

Le Programme d’urgence de modernisation des axes et territoires (Puma) s’est engagé dans la lutte contre le coronavirus. Ledit programme, qui veut combattre le virus aux frontières, a remis au gouverneur de Saint-Louis, un important lot de produits composés de matériels de protection et de deux grandes bâches.

Le Programme d’urgence de modernisation des axes et territoires (Puma) prend en compte la région de Saint-Louis dans ses initiatives pour aider les pouvoirs publics dans la lutte contre la pandémie du coronavirus au Sénégal. C’est dans ce cadre que s’inscrit la remise aux autorités administratives de cette région du Nord, d’un don de matériels. Ainsi, la région de Saint-Louis est la 4ème étape de cette tournée nationale qui mènera le programme d’urgence de modernisation des axes et territoires dans 10 régions frontalières du Sénégal, a fait savoir Moussa Sow, son coordonnateur national, qui remettait le don au gouverneur de Saint-Louis. D’après Moussa Sow, ce matériel, composé de divers équipements : gants, gels antiseptiques, savons, masques chirurgicaux, équipements de protection individuelle et de 2 bâches tentes pouvant contenir environ 40 personnes en cas de confinement, est la contribution du Puma à l’effort de guerre dans la lutte engagée contre la propagation du coronavirus dans les zones frontalières et dans l’île à Morphil et le Dandémayo.
Il a également fait savoir que ce don servira à renforcer en équipements de protection les populations qui vivent dans les zones frontalières comme Diama et Rosso, les Forces de défense et de sécurité, et le personnel de santé.
Toutefois pour Moussa Sow, des efforts doivent être faits, en plus des actes déjà posés par les ressortissants des différents villages, pour assister les commerçants, boutiquiers et autres catégories socioprofessionnelles de la zone à disposer de kits alimentaires compte tenue de la spécificité de la zone où on note une certaine dépendance économique avec les loumas et le commerce sur la Route nationale numéro 2.
Pour le représentant du gouverneur de Saint-Louis, l’adjoint chargé des Aaffaires administratives, Khadim Hanne, qui avait à ses côtés son collègue chargé du Développement, le Puma contribue par ce don aux efforts consentis par les pouvoir publics, appuyés par les partenaires financiers, pour lutter contre la pandémie du Covid-19. Il souligne sur la même lancée que le Puma n’en est pas à son premier geste pour avoir déjà contribué au développement de la région par la mise en place de plusieurs infrastructures dans les zones frontalières.
Khadim Hanne, qui a félicité le Puma pour ce geste, s’est dit convaincu que ce don sera d’une très grande utilité pour les différents bénéficiaires parmi lesquels les populations vivant dans les zones frontalières et permettra aussi aux autorités de renforcer le dispositif mis en place aux frontières pour lutter contre le coronavirus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here