PARTAGER

La scène s’est déroulée aux Jeux Olympiques de Londres en 2012. Interviewé par une chaîne de télévision dans les travées du stade, au moment où l’hymne américain retentissait lors d’une cérémonie de remise des médailles, Usain Bolt avait demandé à la journaliste d’interrompre l’entretien, le temps que le protocole se termine. Donald Trump, le Président des Etats-Unis, en guerre contre les sportifs américains qui ne respectent pas l’hymne national, a publié un nouveau message sur Twitter à ce sujet, citant Usain Bolt en exemple. Si le triple champion olympique du 100m n’a pas réagi, l’Equipe olympique de Jamaïque, elle, a demandé à Trump de laisser son athlète tranquille et de ne pas le mêler à la polémique.
Lequipe.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here