PARTAGER

Les 253 familles victimes de Gadaye Extension demandent à la justice de rendre le verdict le 13 juillet prochain, dans le contentieux relatif à la démolition de leurs maisons et qui les oppose au promoteur Babacar Fall. Réunies hier, elles ont soutenu face à la presse ne pas comprendre toujours «les lenteurs (notées dans le traitement) du dossier judiciaire qui a été renvoyé plus de 13 fois par le juge». «Pourtant, Babacar Fall, le promoteur, a été attrait devant la barre. Nous interpellons les autorités compétentes pour qu’elles se penchent sur ce dossier qui ne sent pas bon à notre niveau», soutient Babacar Tine, secrétaire administratif du Collectif des victimes de Gadaye. Par la même occasion, elles ont mis en garde les politiciens qui voudront profiter des élections législatives pour politiser le problème de Gadaye. «Nous n’avons autorisé personne à venir ici pour se prononcer sur le problème», avertit Babacar Tine.

latifmansaray@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here