PARTAGER

10 millions de francs Cfa, c’est la somme que la mairie de Yoff a déboursée pour appuyer en fournitures scolaires 11 écoles de la commune. La cérémonie qui s’est déroulée hier à l’Ecole El Hadji Talla Diagne où le maire Abdoulaye Diouf Sarr a fait son cycle élémentaire a permis à la directrice de l’établissement de garantir l’effectivité du slogan «Ubbi tey, jang tey (début des cours le jour de la rentrée des classes)». Mame Penda Diouf Ndiaye savoure : «Ce matériel didactique va permettre aux enseignants et aux élèves de démarrer le plus rapidement possible les apprentissages. Avec la pluie, les classes étaient plongées dans un état de délabrement très avancé avec des toitures en ruine. Mais la mairie a mis la main à la poche pour corriger cela. Aujourd’hui, il n’y a que quelques tables bancs qu’on doit réparer pour mettre à l’aise les élèves. Notre Ief (Inspecteur de l’éducation et de la formation) qui est passé a fait le tour des classes pour constater que tous les enseignants y étaient. Globalement, on peut dire qu’on a réussi le Ubbi tey, jang tey.»
Le premier adjoint au maire, Abdou Naar Mbengue, qui représentait Abdoulaye Diouf Sarr a rappelé que la réfection de la toiture de l’école Talla Diagne a coûté 5 millions de francs Cfa à la commune.
bgdiop@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here