PARTAGER

Il a gagné la sympathie des Sénégalais par son discours rassurant. Dans un pays gagné par la peur suite à l’apparition du premier cas de Covid-19, Dr Abdoulaye Bousso a eu cet art de la rhétorique qui inspire l’optimisme, la confiance en soi. Diplômé en Gestion des catastrophes et en chirurgie orthopédique et traumatologique, le directeur du Centre des opérations d’urgence sanitaire (Cous) maîtrise à merveille la communication de crise. En toutes circonstances, il est chargé de prêcher la bonne parole. Sa mise impeccable, sa barbe bien taillée en dessous d’une chevelure touffue font de lui le «beau gosse» de la lutte contre le Covid-19. Après son Doctorat à la Faculté de médecine de l’Université Cheikh Anta Diop (Ucad), Dr Bousso, né à Dakar, a servi à Kaolack avant d’être affecté à l’Hôpital général de Grand Yoff, devenu Hôpital Idrissa Pouye. A son arrivée au ministère de la Santé, Awa Marie Coll Seck lui voue une certaine estime et le nomme dans son Cabinet comme conseiller technique n° 2. C’est en 2014 que Dr Bousso devient le directeur du Cous. A 47 ans, ce membre de Médecin sans frontières et ex dirigeant du Syndicat autonome des médecins du Sénégal fait face au plus grand défi de sa carrière : vaincre le Covid-19.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here