PARTAGER

Quasiment chaque semaine, des personnalités respectables essaient de mobiliser les Sénégalais autour de la défense des ressources pétrolières et gazières. En vain. Ils subissent les inondations, comme aux premiers temps du régime de Wade, doublées cette fois-ci de naufrages de pirogues et de morts dues à la foudre. A peine si cela les affecte. Mais il a suffi hier que certains annoncent avoir aperçu un dragon à Guédiawaye pour que beaucoup de nos compatriotes s’émeuvent et tentent de suivre l’affaire comme si leur vie en dépendait. Faudrait-il changer de pays, faute de changer ce pays ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here