PARTAGER

Décidément, Médina Fall est une zone criminogène. Le quartier ne s’est pas encore relevé du meurtre de l’étudiante Marième Diagne tuée à coups de couteau par ex-amant, le 7 mars, qu’il replonge une semaine après dans un autre et même type de drame. En effet, le corps sans vie d’une fille de 14 ans, Khady Diouf, enceinte de deux mois, a été retrouvé avec une corde au cou, dans la nuit du samedi au dimanche à Keur Saïb Ndoye, à la sortie de Thiès en allant vers Tivaouane.
Selon les premiers éléments de l’enquête, la fille serait morte par strangulation. Et le meurtre serait commandité par son copain qui n’est autre le fils d’un célèbre guide religieux de Thiès, qui avait d’ailleurs engrossé la victime. Ce dernier aurait peur d’être une victime de la nouvelle loi criminalisant le viol et la pédophilie. La famille qui refuse de commenter le drame indique que «la jeune fille avait disparu depuis ce samedi matin de la maison familiale». «On l’avait cherchée partout. C’est ce dimanche que nous avons entendu l’annonce d’une découverte macabre concernant une jeune fille morte, étranglée aux alentours de l’Institut national de formation des jeunes aveugles de Thiès (Inefja). Aussitôt, nous nous sommes rendus à la morgue du Centre hospitalier régional El Hadji Ahmadou Sakhir Ndiéguène, pour enfin constater qu’il s’agissait bel et bien de notre sœur. Elle était mineure et enceinte de deux mois.»
Une enquête est ouverte au Commissariat central de Thiès.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here