PARTAGER

Une rocambolesque affaire de viol pollue l’atmosphère dans la Cité du Rail. Une fillette répondant au nom de C. Niang a été violée, dans la mi-journée d’hier, par un conducteur de moto-Jakarta, au quartier Hersent juste à l’arrêt «Jakarta», à l’angle du domicile de M. Mbaye Diouf, ancien Directeur général de la Société nationale des chemins de fer du Sénégal (Sncs) devenue Dakar-Bamako ferroviaire. Selon les témoignages recueillis sur place, la victime, une vendeuse de sachets d’eau fraîche sur les lieux, qui ne jouirait pas de toutes ses facultés mentales, a été aperçue tachetée de sang. Interrogée, elle indique avoir été violée par un nommé Modou Thiam, un jeune du quartier, dans une maison en construction.
Confondue par le témoignage, le présumé violeur, un malheureux candidat au Bac 2018, qui s’est reconverti en conducteur de moto-Jakarta durant ces grandes vacances scolaires, a pris la fuite. Poursuivi par d’autres conducteurs de moto, qui fréquentent le même arrêt, le jeune Thiam a été finalement interpellé au quartier Diamaguène, juste en face du camp Tropical du Groupement mobile d’intervention (Gmi), après une folle course dans les rues de la commune de Thiès-Est. Il sera ensuite embarqué dans un taxi pour son acheminement au commissariat du premier arrondissement de Thiès. Une enquête est ouverte.
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here