PARTAGER

Nos politiciens tournent leurs regards vers la loi sur le parrainage, et avalisent par leur mutisme un énorme scandale, qui hypothèque de manière certaine l’avenir de ce pays. Il s’agit de cette grève qui a atteint des proportions qui ont conduit à la mutilation de deux élèves à Thiès, dans l’indifférence quasi-générale. Puisque les politiciens ne veulent pas régler la crise, qu’attendent donc les parents pour battre le macadam et soutenir leur progéniture dans la revendication de leur droit à l’éducation ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here