PARTAGER

Le quartier de Yarakh se prépare à vivre le Festival sénégalais du théâtre forum, le 15e du genre. La manifestation débutera jeudi 24 juillet et prendra fin le 29 du même mois. Soit cinq jours durant lesquels les férus de théâtre forum pourront se délecter de la prestation des artistes issus de la compagnie théâtrale Kaddu Yarakh et d’autres troupes en provenance de l’intérieur du Sénégal et des pays de la sous-région. Mamadou Diol, cordonnateur du Festival sénégalais de théâtre forum et directeur artistique de Kaddu Yarakh, de souligner qu’il y aura «des représentations de théâtre de rue dans les grandes artères de Yarakh». A travers ce festival, l’organisateur cherche à faire «la promotion de l’outil théâtral». «Un espace  jeu et un espace dialogue sera institué pour les acteurs du théâtre pour des échanges de pratiques», selon le coordonnateur du festival. Le festival sera une occasion qui sera saisie par les organisateurs pour harmoniser le calendrier des manifestations dans le cadre du théâtre. «Nous voulons faire en sorte que nos dates ne se chevauchent plus. Juste après le Ramadan, il y a eu huit événements de théâtre. Des fois on reste quatre à cinq mois sans qu’il y ait d’activité. Si on discutait, on aurait une coordination pour que les activités soient situées dans le temps et dans l’espace de façon cordonnée, on aurait des événements de théâtre de qualité», argumente Mamadou Diol. «Osez grandir» est le thème de cette 15e édition du festival sénégalais de théâtre forum à en croire notre interlocuteur qui situe sa pertinence sur le fait qu’il y ait «un problème d’équité» dans la gestion des expressions artistiques par les autorités publiques. «Il y a un fonds pour le cinéma, il y a un fonds pour les cultures urbaines. Et il n’y a pas encore de fonds pour le théâtre», a noté Mamadou Diol qui plaide pour que le théâtre puisse également bénéficier d’un  fonds.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here