PARTAGER

6% c’est la part de l’E-commerce dans les 16,37 milliards Frs Cfa de produit intérieur brut du Sénégal, d’après Mohamed Hapté Sow, le directeur de Jumia Sénégal. qui, dans un communiqué, appelle à la poursuite des efforts faits pour promouvoir ce secteur. Seulement, le taux de bancarisation étant faible au Sénégal, la croissance de l’E-commerce devient problématique.

Des mesures alternatives comme le mobile wallet entre autres s’imposent. «Jumia s’est adapté aux réalités du marché local et à la sociologie du consommateur sénégalais. Ainsi le paiement Cash à la réception du colis est le moyen privilégié des clients. 99% d’entre eux honorent leur commande à la livraison afin de la vérifier. Toutefois, le Sénégal enregistre une forte croissance du paiement mobile wallet » lit-on dans le document.

Pour booster le secteur, l’entreprise organise sa troisième édition de Black Friday, ce 16 novembre jusqu’au 7 décembre prochain. C’est trois semaines de promotion.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here