PARTAGER

Un chauffeur de transport en commun perd le contrôle de son véhicule et fonce dans une maison à Ebinako, dans la commune de Djinaky (Bignona), tuant une femme de 25 ans et son bébé de 6 mois, a appris l’Aps auprès d’un témoin. L’accident s’est produit aux environs de 7 heures du matin suite à une course-poursuite entre deux véhicules qui avaient quitté Diouloulou pour Bignona, sur la Rn 5. «A hauteur d’une maison sur la route, l’un des véhicules a tenté de dépasser l’autre. Sous l’effet d’une vitesse extrême, le chauffeur a perdu le contrôle et a foncé sur la maison où une femme était en train de balayer la cour. Elle est morte sur le coup avec son bébé qu’elle portait», a confié à l’Aps Idrissa Coly, habitant d’Ebinako. «Les deux voitures roulaient à vive allure. Lorsqu’elles m’ont dépassé, je me suis dit qu’elles ne dépasseront jamais le village sans commettre de dégâts», a dit M. Coly. La victime, Khady Diédhiou, était mariée et mère de trois enfants. Quelques minutes après l’accident, un détachement des sapeurs-pompiers de Bignona est venu pour récupérer les deux corps. «Il y a une énorme tristesse dans le village qui a refusé du monde lors de l’enterrement à 13 heures. Les populations sont tellement en colère avec cette indiscipline encore notée sur la route», a poursuivi Idrissa Coly. Craignant d’être «lynché par des populations très remontées», le chauffeur aurait pris la fuite, selon le témoin qui précise : «Le chauffeur habite un village environnant où il est très connu. Ses parents étaient à l’enterrement, mais lui a disparu dans la nature.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here