PARTAGER

Cissé Lô : «Si un député dit qu’on a détourné 600 millions, on doit tirer cette affaire au clair»
Djibril War à Cissé Lô : «Ce n’est qu’un voleur qui protège un voleur»

Après avoir accusé Moustapha Diakhaté d’avoir détourné 600 millions F Cfa, Me Djibril War s’est retrouvé dans le viseur de Moustapha Cissé Lô qui a demandé au ministre de la Justice de tirer cette accusation au clair. Cette sortie a provoqué Me War qui a traité son collègue de voleur.

Le député Moustapha Cissé Lô tient à ce que la lumière soit faite sur l’accusation de détournement de 600 millions F Cfa portée sur Moustapha Diakhaté par le député Djibril War. «Si un député révèle qu’un de ses collègues, notre ancien président (de groupe parlementaire, Mous­tapha Diakhaté) a détourné 600 millions de francs Cfa, M. le ministre, cette affaire doit être tirée au clair», lâche-t-il. Face au ministre de la Justice qui défendait son budget, il annonce «qu’étant vice-président, je n’ai jamais été au courant de cela et Moustapha Niasse ne m’en a pas parlé et l’on doit chercher à savoir de quoi il s’agit». «Si Moustapha Diakhaté détourne 600 millions alors Abdourahim Agne, Aymérou Gningue, Fada Diagne ont fait de même», martèle M. Lô. Une déclaration qui a déclenché la colère de Djibril War qui s’est attaqué à Moustapha Cissé Lô. «Ce n’est qu’un voleur qui protège un voleur», crie-t-il. «Je parle de Moustapha Cissé Lô en personne. On ne peut pas être un voleur national et international et venir ici prendre la défense d’un autre voleur. Tes fausses factures, les chantages aux ministres et au Président… tu vas plafonner avec moi. Je vous le promets», rétorque Djibril War.
Et l’affaire s’est prolongée dans le hall de l’Assemblée où se tenait le fils du président du Parlement de la Cedeao qui s’est adressé à Djibril War, devenu député simple après avoir dirigé la Commission des lois : «Si tu insultes mon père, je te corrige…»
Ce dossier est né d’une première sortie de Me War sur l’ex-président du groupe parlementaire Bby, limogé récemment aussi comme ministre-conseiller par le Président Sall à cause de ses nombreuses sorties. «Tout le monde doit parler sauf Mous­tapha Diakhaté. En sus de son salaire de 3 millions de député et de président du groupe, il avait fait main basse sur des fonds du groupe parlementaire Benno bokk yaakaar (Bby) d’un montant de dix millions mensuels pendant 5 ans. Moustapha Diakhaté a détourné 600 millions du groupe parlementaire Bby», accusait Me War. La réplique est aussi cinglante que l’attaque : «Dans ses affabulations, Djibril War a doublement menti au Peuple sénégalais aussi bien sur le montant de mes émoluments que sur celui des crédits alloués au groupe Bby. En tant que président du groupe Bby, au lieu de 3 millions francs de Cfa, je recevais mensuellement 5 millions de la même monnaie. Et pourtant, malgré les énormes avantages que je gagnais à l’Assem­blée nationale, c’est sur ma demande que le président de l’Alliance pour la République ne m’a pas investi sur la liste de la coalition Bby lors des Légis­latives de 2017. Pour ce qui concerne le budget de fonctionnement du groupe Bby, contrairement aux mensonges du député War, les crédits s’élevaient à 5 au lieu de 10 millions francs de Cfa.»

* Guerre en anglais

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here