PARTAGER

Cher lecteur, le numéro que tu tiens entre tes mains est le 5000ème de ton journal, de ton compagnon quotidien. Il t’informe sur la vie politique, la marche de notre économie, les enjeux sociaux et sociétaux. Il te donne les nouvelles du monde, tâte le pouls de la scène culturelle, court les stades et vestiaires. Il offre tribune à toutes les voix et idées de tous les fils de ce pays sans aucune distinction.
A une date aussi symbolique, il me revient de te remercier cher lecteur du soutien constant et de la confiance sincère. Contre vents et marées, malgré les nombreux procès d’intention, les critiques injustes, Le Quotidien s’efforce de donner l’information vraie, de se faire rapporteur lucide et témoin objectif de l’actualité, d’interroger les questions majeures. Dans une logique sans complaisance, acteurs politiques, opérateurs économiques, représentants de la société civile, fonctionnaires, partenaires du Sénégal, citoyens lambda sont interpellés sur les questions majeures et sur les enjeux qui nous sont communs. Ce travail de titan est possible grâce à la confiance et au crédit que chaque lecteur accorde à notre titre. C’est une marque de fidélité qui à notre niveau est une invite à être davantage dévoués dans notre mission d’informer.
L’idéal d’une société démocratique avec un vivre-ensemble, une libre-expression, une transparence, une reddition des comptes, des échanges nourris d’idées dans le respect et la courtoisie est la quête continue de ce journal que tu tiens entre les mains. Après 5000 parutions, la motivation est toujours encore plus intacte. Dès l’entame de l’aventure, je te disais, cher lecteur, que le seul risque pris avec ce journal est de tout savoir avant tout le monde. Bien des gens nous indexaient pour cette audace. Après quelques milliers de parutions, je revenais te dire avec autant de détermination «Boul ragal Dara !» dans un contexte où ton journal a fait face à toutes les formes d’adversité. Son seul tort, hier comme aujourd’hui, est de rapporter les choses comme elles sont ! Aujourd’hui, nous te disons que ton journal sera disponible chaque matin, s’évertuera à t’informer du mieux pour continuer à mériter ta confiance.
J’adresse un profond remerciement et des encouragements à toutes nos équipes qui permettent la réalisation du journal. Mes remerciements vont également aux annonceurs. Célébrer un 5000ème numéro revient aussi à saluer et remercier tous ceux qui ont en un temps ou un autre fait partie de cette aventure. Un projet d’édition marque son temps et occupe une place dans l’espace public du fait du travail, de la rigueur, de l’éthique et des efforts que des groupes de femmes et d’hommes, motivés par un idéal qui les dépasse, font montre. Merci à tous de rendre possible et belle cette aventure.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here