PARTAGER

A la faveur d’une randonnée pédestre initiée dimanche dernier par les membres locaux de l’Association nationale des militaires invalides du Sénégal, des élèves de la ville ont découvert le muséobus des Armées. De jeunes potaches tout enthousiastes, des randonneurs ont rivalisé de curiosité autour du musée mobile stationné à la devanture de la mairie de la ville. Sous les explications des éléments de la direction des Archives et du patrimoine historique des Armées, les élèves ont reçu nombre d’informations. Certains faisant même le tour du bus, sur initiative propre, ont pris note des informations inscrites sur lui. «On est là avec les enfants pour visiter le musée mobile des forces armées. Les enfants sont venus pour avoir des informations par rapport au passé des forces armées et des tirailleurs sénégalais puisque dans le programme du Cm2 et du Cm1, il y a un chapitre où l’on parle des tirailleurs et des guerres.  Il est utile de venir avec les enfants pour qu’ils puissent glaner des informations», a expliqué Yoro Banda Ndiaye, instituteur ayant accompagné des élèves de l’école El Hadj Ousmane Mbengue (Rufisque Nord).
La venue du bus, de l’avis de Abdoulaye Sèye, est animée par la volonté des anciens militaires invalides de participer à l’émergence de citoyens imbus des valeurs de patriotisme. «Le constat est qu’on vit aujourd’hui une déperdition des mentalités et les enfants sont la couche la plus vulnérable. C’est le moment de les rééduquer pour l’instauration de citoyens modèles», a estimé M. Sèye, par ailleurs président de la section Rufisque-Bargny de l’Association nationale des anciens militaires invalides. «L’Armée inculque les valeurs de courage, de tolérance et de patriotisme», a-t-il servi, convaincu même que «la généralisation du service militaire» permettrait d’avoir des citoyens mieux outillés sur le respect des règles civiques.
A défaut de cette proposition a priori irréalisable, le sergent Jacques Diouf propose une visite du musée des Armées. «On a une division appelée la Symbolique nationale et  dans laquelle vous trouverez tout ce qui est symbole de la République. Que ce soient les décorations nationales, civiles ou militaires, que ce soit le  drapeau national, tout ce qui est emblème qui représente la Nation sénégalaise, ils (les citoyens) peuvent avoir des explications plus claires pour comprendre ce que c’est qu’un symbole de la République et pourquoi le préserver et les honorer», a assuré l’élément de la direction des Archives et du patrimoine historique des Armées. «Le muséobus est un outil pédagogique parce qu’il y a dedans une exposition dynamique. C’est un bus itinérant qui se déplace vers les populations qui, en général, ne peuvent pas se déplacer pour venir vers le musée», a-t-il fait savoir, sous l’œil ravi des 200 élèves  ayant bénéficié d’une session pédagogique à domicile.
abndiaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here