PARTAGER

Le mouvement de grève des enseignants ne connaîtra pas son épilogue de sitôt. En effet, l’Intercadre, constitué du Grand cadre, de l’Union syndicale pour une éducation de qualité (Useq) et l’Intersyndicale pour la défense des enseignants et de l’école (Idee) poursuit le mouvement à travers son 6e plan d’actions.
Dans un communiqué, ces syndicalistes informent qu’un débrayage à partir de 9 heures a été observé hier. A cela s’ajoutent des Assemblées générales départementales qui seront animées par les coordonnateurs nationaux. A Mbour, il s’agira de Oumar Waly Zoumarou, Gougna Niang sera à Kaolack tandis que Amadou Diaouné va animer une rencontre à Saint-Louis.
L’Intercadre entend, lors des deux derniers jours, observer une grève totale. Donc, il n’y aura pas de cours aujourd’hui et demain, du préscolaire au moyen et secondaire.
Les syndicalistes précisent que la paralysie du système éducatif va se poursuivre par le boycott des compositions et de toutes les évaluations. Il en sera ainsi pour les cellules d’animation pédagogique et la rétention des notes.
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here