PARTAGER

L’organisation des épreuves anticipées de philosophie prévues ce matin va permettre d’évaluer le protocole sanitaire mis en place pour la reprise des cours, en attendant la tenue du Bac général prévu le 2 septembre prochain.

Les épreuves anticipées de philosophie pour le compte de l’examen du Baccalauréat, session 2020, vont se dérouler ce mercredi sur toute l’étendue du territoire. Cette année, 155 mille 111 candidats vont concourir pour l’obtention du premier diplôme universitaire. Ils sont répartis dans 444 centres d’examen où 496 jurys vont veiller à la bonne administration des épreuves. Cette année, le nombre de filles est plus important que celui des garçons, avec un taux de 52,80% de l’effectif total.
Les épreuves vont se tenir dans un contexte particulier lié à la pandémie du coronavirus qui a perturbé l’année scolaire. Il a fallu mettre en place un protocole sanitaire strict pour assurer la reprise des cours. Il sera éprouvé dès ce matin avec le démarrage des épreuves anticipées avant le Bac général.
C’est la raison pour laquelle les autorités de l’Office du baccalauréat disent avoir pris toutes les mesures idoines pour le respect du protocole sanitaire. «Toutes les dispositions sont déjà prises. Le matériel sanitaire est sur place pour le respect des mesures barrières», rassure Socé Ndiaye, directeur de l’Office du bac.
Ces dernières années, l’organisation du Baccalauréat a connu des moments difficiles avec des fuites ou des fraudes sur des sujets. Pour parer à toute éventualité, M. Ndiaye a par ailleurs indiqué que toutes les précautions sont prises pour une bonne sécurisation des épreuves.
Le Bac général débutera le 2 septembre prochain pour les séries scientifiques et littéraires et le 31 août pour les filières techniques.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here