PARTAGER

Les épreuves du Baccalauréat général ont bien démarré et se déroulent dans d’excellentes conditions avec le respect strict du protocole sanitaire. C’est le constat fait par l’adjoint du gouverneur de la région de Saint-Louis chargé des affaires administratives qui s’est rendu dans trois centres d’examen, au niveau de la Commune et du département en compagnie d’une forte délégation composée de tous les acteurs du système éducatif local.

C’est un sentiment de satisfaction partagé qui a en effet été constaté au terme de cette visite à laquelle ont pris part outre le gouverneur, le préfet du département de Saint-Louis, le sous-préfet de l’arrondissement de Rao, l’Inspectrice d’académie, Mme Adjara Sy, les Ief de Saint-Louis Commu­ne et Départe­ment, les représentants les forces de sécurité, les représentants des communes de Saint-Louis et Gandon, du Conseil départemental, des syndicats d’enseignants, de la Scofi, de la Cosydep et des parents d’élèves. L’adjoint du gouverneur, qui s’exprimait à la fin de la tournée qui a permis de visiter les centres du Lycée Ameth Fall et du Cem Guilla­bert dans la Commune de Saint-Louis et du Lycée de Rao dans le département, s’est dit très satisfait de ce qu’il a constaté partout où la délégation est passée.
D’après Khadim Hann, dans l’ensemble des centres visités, le protocole sanitaire a été respecté avec un contrôle strict de la température de ceux qui veulent y accéder, un lavage des mains imposé à l’entrée et le port généralisé du masque aussi bien pour les élèves que pour les enseignants et le personnel administratif. Des dispositions ont été d’ailleurs prises pour aménager une salle d’isolement destinée à la prise en charge des cas suspects de Covid-19. Le gouverneur a aussi souligné que selon le compte rendu fait par les présidents de jury, les épreuves ont démarré à l’heure indiquée avec la présence massive des élèves, les cas d’absence étant très négligeables. Khadim Hann s’est réjoui de la grande mobilisation des acteurs du système éducatif local qui ont chacun, selon leur niveau de responsabilité, apporté leur contribution pour qu’on en arrive à cette réussite parfaite. Elle a surtout félicité l’Inspec­trice d’académie, Mme Adjara Sy, pour la parfaite organisation de l’examen.
Dans l’Académie de Saint-Louis, au total 11 469 candidats dont 6066 filles et 5403 garçons composent les 38 jurys répartis dans 33 centres d’examen implantés dans les cinq Inspections de l’éducation et de la formation (Ief) que compte l’Académie. Dans la répartition des candidats, l’Ief de Saint-Louis Commune compte le plus grand nombre avec 3662 candidats, suivie respectivement de Dagana 3086, Podor 2566, Pété 1278 et Saint-Louis département 877.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here