PARTAGER

30 mille jeunes élèves sénégalais âgés de 13 à 15 ans vont être formés sur l’aptitude à évoluer en entreprise dans 5 ans. D’un montant de 9 milliards F Cfa financés par la Fondation Maste­rcard, le projet Apte va se concentrer sur les 6 régions suivantes : Ziguinchor, Kolda, Sédhiou, Kédougou, Diourbel et Thiès.

Renforcer les capacités de 30 mille jeunes sénégalais sur une période de 5 ans pour les aider à trouver et garder un emploi ou entreprendre une affaire : C’est l’objectif du projet Amélioration des performances de travail et d’entreprise au Sénégal (Apte) qui a été lancé hier. D’une durée de 5 ans et pour un montant de 9 milliards F Cfa financés par la Fondation Mastercard, Apte Sénégal cible 50 écoles de formation technique et professionnelle et 200 collèges d’enseignement dans 6 régions que sont Ziguin­chor, Kolda, Sédhiou, Kédougou, Diourbel et Thiès. Ainsi, il s’agit de fournir des services et des formations, axés sur l’employabilité, aux élèves âgés de 13 à 15 ans de l’enseignement moyen-secondaire pour leur insuffler l’esprit d’entreprise. Ce qui va leur permettre d’envisager une carrière pertinente sur le marché du travail avant de choisir une orientation au lycée. Dans ce sillage, Apte Sénégal va travailler avec des organisations locales pour former les enseignants, les inspecteurs et chefs d’établissement afin d’offrir un nouveau programme de compétences transférables sur mesure dans les classes qui exposeront les jeunes au monde du travail en plus de soutenir un programme d’enrichissement après l’école. Ce qui va permettre de fournir des sessions de formation et des initiations à la recherche de stage en milieu professionnel aux élevés et apprenants de l’enseignement moyen-secondaire et de la formation technique. Bien que le projet soit piloté par l’Ong Education développement center (Edu) et en partenariat avec la tutelle et le ministère de la Formation professionnelle, Seri­gne Mbaye Thiam a demandé à Edu de dire que «c’est un projet du gouvernement. Il est important qu’il soit mentionné dans tous les supports de communication que Apte est un projet du gouvernement».
mgaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here