PARTAGER

Dangote cement Sénégal (Dcs) est dans l’ère du développement durable. La troisième cimenterie du Sénégal s’investit dans le domaine de l’éducation, de la santé et de l’environnement dans les communes de sa zone d’implantation. «Le développement durable, pour nous, c’est de répondre à nos besoins du présent sans compromettre la possibilité des générations à venir à pouvoir aussi répondre à leurs besoins. Donc tout en faisant notre business, nous devons veiller à ne pas compromettre l’avenir des générations futures. C’est dans cette politique que Dcs s’est engagée. Qui parle de développement durable parle forcément d’éducation et de santé», relève Waly Diouf. Le Directeur des ressources humaines (Drh) de Dcs s’exprimait au cours du lancement des activités de la «Semaine du développement durable». Un programme qui s’inscrit dans le cadre de la nouvelle stratégie Responsabilité sociétale d’entreprise (Rse) de la cimenterie, consistant à réaliser des investissements à fort impact socio-éducatif, dans les secteurs comme la santé, l’éducation et l’environnement. «Nous nous focalisons cette année sur la rentrée des classes, en offrant des kits scolaires, mais aussi des masques et produits d’hygiène, puisque nous sommes dans un contexte de crise sanitaire. Il ne faut pas que la rentrée soit un moyen de déclenchement d’une nouvelle vague de contaminations de la pandémie du Covid-19», dit-il, avant de distribuer un don en kits scolaires et sanitaires aux maires des communes de Keur Moussa et Pout.
A Fouloume, dans la commune de Mont-Roland, le même appui a été remis au maire et à l’Icp du poste de santé de la localité par les responsables Rse et de la formation de Dcs. Mouhamed Ndia­ye note que «l’éducation et la santé sont les facteurs de développement des terroirs. C’est pourquoi notre action a été concentrée sur ces deux volets pour venir en aide aux villages environnants». Une action largement saluée par le maire de la commune, Yves Lamine Ciss, qui indique qu’une telle semaine du développement durable «est capitale». Ce, d’autant «qu’elle contribue au développement de tout l’espace impacté par les actions de Dcs», fera-t-il remarquer avant de remercier et d’encourager la cimenterie à continuer sur cette lancée.
En plus de ces lots d’équipements sanitaires et scolaires, Dcs a dispensé une session de formation et de sensibilisation sur le Covid-19 au profit des femmes leaders du marché de Pout, pour faire face à la pandémie qui persiste encore dans la zone. S’agissant de l’activité sur l’environnement, le Drh Waly Diouf a informé qu’une journée de reboisement sur la ceinture verte dans les mines sera organisée aujourd’hui à Ngomène, en compagnie des volontaires de Dcs et des habitants des villages. Cela, «pour réduire la propagation de la poussière dans les villages environnants». Le programme de la Semaine du développement durable sera bouclé ce jeudi 29 octobre par une cérémonie de lancement des bourses d’excellence offertes par Dcs aux meilleurs bacheliers des 4 communes riveraines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here