PARTAGER

La Société de développement et des fibres textiles (Sodefitex) a mis la main à la poche pour participer à l’effort national pour barrer la route au coronavirus. Cette société de production et d’égrenage de coton a déposé 30 millions de francs Cfa dans les comptes de la Force Covid-19 logés à la Bceao. Pour être le plus solidaire avec les cotonculteurs, la société a mis dans les comités de gestion de la pandémie des régions de Kolda, Tambacounda et Kédougou, une somme de 20 millions. Soit 5 millions pour le secteur cotonnier de Kolda (département), 5 millions pour celui de Vélingara et 10 millions pour Tambacounda et Kédougou. Pour justifier ce geste, Ibrahima Seydi, directeur de la production à la Sodefitex, explique : «La Sodefitex est une société de développement qui travaille avec le monde rural, dans des zones frontalières à d’autres pays et les autorités sanitaires et administratives, par ce fait, font face à des défis énormes, sur plusieurs fronts difficiles à contrôler. C’est une modeste contribution pour participer à l’effort national de guerre contre la pandémie.»
Le préfet du département, Saïd Dia, qui a reçu l’enveloppe de 5 millions pour le compte de Vélingara, soutient : «C’est une agréable surprise. C’est un montant auquel on ne s’attendait pas. Nous avions des objectifs de solidarité avec les populations affectées par la pandémie et d’appui à la mobilité des forces de sécurité et des agents de santé, ce montant pourrait nous aider à nous rapprocher de nos objectifs.»

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here