PARTAGER

Cinq hommes condamnés à mort ont été exécutés, dont quatre avaient tué des élèves-officiers dans un attentat dans la ville de Kafr-El-Sheikh en 2015. Les hommes exécutés étaient accusés d’avoir eu des liens avec les Frères musulmans. Ils avaient été condamnés à mort par un Tribunal militaire en juillet 2016. L’Egypte a été critiquée ces dernières années par des Ong de défense des droits de l’Homme, telles que Human right watch, pour avoir prononcé des centaines de condamnations à mort contre des islamistes.
Bbc/Afrique

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here