PARTAGER

Un tribunal du Caire a condamné 14 personnes dimanche, dont deux à perpétuité, pour avoir participé à des violences ayant provoqué une bousculade meurtrière devant un stade du Caire en 2015. Le 8 février 2015, au moins 19 supporteurs de football sont morts devant un stade de la capitale égyptienne, en marge d’un match opposant deux équipes locales, dont le célèbre club de Zamalek. Outre les deux condamnations à vie, 12 prévenus ont écopé de peines de prison ferme de deux à dix ans. Ils ont été notamment reconnus coupables de «meurtre», «vandalisme» et «possession d’engins explosifs». Deux personnes ont été acquittées. Selon les autorités, des supporteurs auraient forcé l’entrée du stade, conduisant les forces de sécurité à utiliser du gaz lacrymogène. Dix-neuf d’entre eux ont été tués à la suite du chaos créé par les affrontements avec la police.

1 COMMENTAIRE

  1. Ah ! La CAN dans peu de jours là-bas, des mesures sécuritaires de grande envergure ne seraient pas de trop. Prévenir vaut mieux que guérir. Oui.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here