PARTAGER

«Au début il y a eu des moqueries.» A 36 ans, Feiza Heidar est devenue la première femme à entraîner une équipe masculine en Egypte. L’ancienne capitaine de l’Equipe nationale féminine s’est engagée à l’Ideal Goldi, un club de quatrième division basé à Gizeh. «Maintenant, les hommes réalisent qu’ils peuvent apprendre quelque chose des femmes», s’est-elle félicitée.

La première à obtenir un certificat de la Premier League
Dans un pays où le football est presque uniquement masculin, cette nouveauté est un facteur d’espoir pour les femmes passionnées de ballon rond. Heidar est d’ailleurs la première en Egypte, femmes et hommes confondus, à se voir décerner le «Premier skills coach educator status», un certificat de compétences décerné par la Premier League.
Lequipe.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here