PARTAGER

El Hadji Kassé est resté droit dans ses bottes : «Je suis toujours sur les mêmes positions de combat parce que toute ma vie a été un combat. Je continue ce combat pour la justice, l’égalité et la vérité dans notre pays. Je n’ai jamais enfoncé qui que ce soit, a fortiori Aliou Sall. Et voilà, on saura bien la vérité. Il faut que la sérénité revienne dans ce pays parce ce que si ça casse, ça se casse pour tout le monde.»
L‘ancien porte-parole de Macky Sall parlait ainsi à la presse à sa sortie d’audience à la Brigade des affaires générales de la Division des investigations criminelles (Dic) où il a fait face aux enquêteurs.
El Hadji Kassé avait déclaré dans une interview accordée à Tv5  qu’Agritrans, une entreprise dont Aliou Sall était le cofondateur, avait reçu 250 mille dollars de Frank Timis pour une consultance dans le domaine de l’agriculture. Ce que Aliou Sall, cité dans une affaire de corruption sur l’octroi des contrats d’exploration des hydrocarbures, avait nié quelques heures après la publication du reportage de la Bbc.
mgaye@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here