PARTAGER

L’aide alimentaire promise par l’Etat aux populations en raison du contexte de pandémie du coronavirus leur parviendra «sans aucun souci» et «en temps opportun», a promis le gouverneur de Louga (Nord), aux futurs bénéficiaires de cette région. «Il n’y aura aucun souci, parce que nous connaissons la situation des ménages de la région», a assuré M. Amar.
«Il y aura un programme de sécurité alimentaire. Il y a des préalables, il ne suffit pas de dire qu’on est nécessiteux pour être pris en charge. Il faut mener une enquête et faire un recensement pour savoir qui est nécessiteux», a-t-il dit à la presse locale.
Les services décentralisés du Secrétariat exécutif du Conseil national de sécurité alimentaire sont en train de mener une enquête auprès des ménages pour identifier les ayants droit, selon le gouverneur de Louga.
Le chef de l’Etat, Macky Sall, a annoncé plusieurs mesures, dont la distribution de vivres aux ménages affectés par les difficultés économiques consécutives à la pandémie du coronavirus. Cinquante milliards de francs Cfa destinés à l’achat de vivres, selon le président de la République.
L’une des mesures consiste à instaurer un couvre-feu de 20 h à 6 h, une décision entrée en vigueur depuis mardi 24 mars.
Macky Sall a aussi décidé de relever le niveau de la riposte contre la pandémie du coronavirus.
Un fonds de solidarité nationale de 1000 milliards de francs Cfa sera mis en place pour atténuer les difficultés économiques engendrées par la maladie, a-t-il promis.
Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here