PARTAGER

Le Parti de l’unité et du rassemblement (Pur) ne compte pas faire de la figuration. «Notre objectif, c’est de gagner les élections, être majoritaires à l’Assemblée. A défaut de pouvoir être majoritaires, nous allons être la tête de l’opposition parce que simplement nous sommes un parti, les autres sont des coalitions. Il est clair qu’à la sortie des résultats, si vous voyez ce que nous allons avoir au prorata de ce que les autres auront, le Pur va se retrouver avec un nombre de députés largement supérieur à tout autre parti», a précisé la tête de liste nationale de cette formation. El Hadji Issa Sall, qui tenait une conférence de presse hier, d’ajouter : «Si nous sommes allés aux élections, c’est parce que nous nous sommes rendu compte qu’il y a péril en la demeure et qu’il faille prendre ses responsabilités et redresser la barre. C’est aussi simple que ça. Il y a une coalition contre-nature qui s’est créée pour contrer la coalition au pouvoir. Nous, nous ne sommes pas là pour contrer qui que ce soit, ni le pouvoir ni l’opposition. Nous sommes là pour être majoritaires à l’Assemblée, c’est notre unique objectif.»
Après avoir avoué qu’aujourd’hui Khalifa Sall et les autres sont leurs adversaires, Issa Sall a révélé qu’à part la coalition Benno bokk yakaar, «il n’y a pas un seul parti au Sénégal qui n’est pas venu (les) voir». Hier, l’équipe de campagne du Pur a pris le chemin de Thiès, Saint-Louis, Podor, Matam, Bakel, après avoir sillonné, entre autres, Dakar, Rufisque, Mbour, Fatick, Kaolack, Tambacounda, Kaffrine, Kolda, Sédhiou et Ziguinchor.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here