PARTAGER

Annoncée dans la course à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (Fif), la candidature de Sory Diabaté se précise. En effet, tout porte à le croire au regard des derniers événements survenus sur la toile.

Nul ne sait ni l’heure ni le jour. Pourtant, l’Assemblée générale élective de la Fédération ivoirienne de football (Fif) connait, peu à peu, ses acteurs principaux. Après Eugène Diomandé et Didier Drogba, c’est au tour de Sory Diabaté d’avancer ses pions.
En effet, un groupe de cyber activistes à la solde du premier responsable de la Ligue professionnelle de football a créé une page Facebook à son effigie annonçant par la même occasion, qu’il serait le candidat idéal à la succession de Augustin Sidy Diallo. Des centaines de personnes ont déjà adhéré à cette page. Et cela ressemble fort bien à des ambitions très bien affichée. «Sory Diabaté, président de la Fif» pour «Faire du football ivoirien le meilleur».

L’incertitude Sidy Diallo
Un slogan tout trouvé qui cache le projet du dauphin de Sidy Diallo. D’ailleurs, si la candidature du Pichichi est confirmée, elle entraînerait le retrait de l’actuel président de la Fif pourtant pressenti pour un troisième mandat.
En attendant les propos du concerné, qui était en Egypte dans le cadre de la Can U23 où les Eléphants Espoirs, battus en finale par les Pharaons (2-1), ont arraché le billet qualificatif pour les Jeux Olympiques Tokyo 2020, les réactions, elles, commencent à pleuvoir.
En prélude à cette possibilité du retrait de Sidy, des tractations auraient déjà été entreprises pour positionner Sory. A en croire des sources concordantes, plusieurs personnalités du monde sportif ivoirien auraient été cooptées pour accompagner le patron de la Ligue Pro.
Même si pour l’heure, Sory Diabaté ne s’est pas encore prononcé sur ce sujet, certaines indiscrétions font état de ce qu’il sera le candidat du bureau sortant au cas où le locataire actuel de la «Maison de Verre» venait à décider de ne pas se représenter.
Avec Sport-ivoire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here