PARTAGER

Le bureau de l’Union des anciens footballeurs de Côte d’Ivoire était en conclave le jeudi dernier pour tabler sur la démarche à adopter quant à l’élection du président de la Fif.
Après avoir écouté les trois candidats déclarés à la présidence de la Fif, le bureau des anciens footballeurs a fait le choix du programme de Sory Diabaté. «Le choix s’est porté sur le candidat Sory Diabaté», nous a révélé Koné Ibrahim. Le vice-président de l’Union a indiqué que ce choix a été adopté après le vote des 14 membres. 11 étant pour Sory Diabaté contre 3 abstentions. Absent du pays, Alain Goua­méné, président de l’Union, a suivi les travaux par vidéo-conférence, a précisé notre interlocuteur.
Abdoulaye Traoré, Oumar Ben Salah, Aka Kouamé Basile, Soro Jean, Zezeto, Zokora Didier, Koné Ibrahim, Badra Siby Aliou, Youssouf Fofana, Beugre Yago Eugène, Didier Otokoré, Fadel Keïta et Kassi Kouadio Lucien ont pris part au scrutin. Quant à Comara Yacouba et Dimy Ste­phane, ils étaient les assesseurs lors de cette rencontre décisive.
Une bonne nouvelle pour l’équipe de Sory Diabaté qui remplit une case essentielle dans la course vers le fauteuil de président de la Fif. Puisque le point 2 C de l’article 41 des statuts de la Fif oblige le candidat déclaré à obtenir le parrainage d’au moins un groupement d’intérêts. A défaut, le dossier serait rejeté par la Commission électorale indépendante.
Sur le terrain, la conquête des voix continue dans le respect des mesures édictées pour lutter contre la propagation du coronavirus. Et rien n’est encore gagné.
Sport-ivoire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here