PARTAGER

Le ministre de l’Intérieur s’est prononcé sur la tenue des élections notamment locales. Pour Antoine Diome, c’est une loi qui a repoussé les élections par conséquent c’est par cette forme qui devra être utilisée pour trouver une date.

« Actuellement, les experts devant audités le ficher électoral sont en train d’être sélectionnés. Une fois terminé, un rapport sera rendu. C’est ensuite que les acteurs politiques dans le dialogue politique vont trouver un consensus sur une date » a clarifié Antoine Diome.

Par ailleurs le ministre de l’Intérieur a informé qu’ « On a jamais suffisant d’élément pour parler d’immigration clandestine. L’objet n’est pas de dénombré des morts mais de trouver des solutions. Le gouvernement est en train via des programme de combattre ce fléau ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here