PARTAGER

Candidat à la succession de Sidy Diallo, l’actuel président de la Fédération ivoirienne de football (Fif), Didier Drogba verra un autre candidat sérieux se dresser sur son chemin : Eugène Diomandé, président de Séwé Sport de San Pedro.

Didier Drogba est candidat à la succession de Sidy Diallo, l’actuel président de la Fédération ivoirienne de football (Fif). L’ancien capitaine des Eléphants a déjà entamé un lobbying auprès de certaines personnalités afin d’obtenir leur soutien et leur présenter son projet sportif. Mais l’ex-joueur de Chelsea devra se défaire de Eugène Diomandé, s’il veut diriger le football local.
En effet, Diomandé se dresse fièrement sur le chemin qui mène au siège de la Fédération ivoirienne de football, à Treichville, une commune d’Abidjan. L’homme qui dirige le Séwé Sport de San Pedro a annoncé sa candidature à la présidence de la Fif. C’était le lundi 14 octobre 2019, au cours d’un point de presse animé par Emmanuel N’Guessan, porte-parole de Me Evariste Ohinché, l’avocat d’affaires de Diomandé.
«Mon candidat respecte tous les candidats déjà éventuels et déclarés, mais n’en craint aucun, car son parcours et son profil dans le management du football ivoirien et à l’international ont peu d’équivalents. Le magicien du foot ivoirien mûrit son plan de bataille et affûte ses armes depuis l’Europe avant de rejoindre le terrain à Abidjan pour les joutes électorales», a déclaré le conférencier.
Eugène Diomandé entend rencontrer les «acteurs politiques» à qui «il présentera et expliquera son programme d’action, afin qu’ils comprennent qu’il ne faut pas se servir ponctuellement du football, mais le servir à travers une politique structurelle bien pensée, servir toute la jeunesse ivoirienne en mettant en exergue les valeurs de mérite et d’effort».
Le président du Séwé Sport de San Pedro est un candidat sérieux. Ce poids lourd du football ivoirien constitue un adversaire de taille pour Didier Drogba. En effet, Eugène Diomandé a fait bonne figure au moment où il avait personnellement pris les choses en main au Séwé. Les résultats ont démontré qu’il avait une connaissance du milieu footballistique. En outre, le patron des Séwékés (nom donné aux joueurs du Séwé) a une bonne dose d’expérience dans la gestion.
Pour sa part, Didier Drogba n’a pas attendu l’annonce de la candidature de Eugène Diomandé pour tisser son réseau. L’homme qui a rangé les crampons en novembre 2018 a déjà rencontré le couple présidentiel ainsi que le ministre ivoirien des Sports, Danho Paulin.
A noter qu’après les ex-internationaux, Didier Drogba et Bonaventure Kalou, le président du Séwé Sport de San Pedro, Eugène Diomandé, c’est l’ancien membre du Comité directeur de la Fif, Malick Tohé, qui viserait le fauteuil de Sidy Diallo. L’ancien vice-président de la Fif, en charge du marketing, l’a fait savoir à ses collègues lors d’une réunion. Mais si les candidats à la présidence de la Fif se dévoilent, le mystère plane encore à ce jour sur la date de la tenue des élections. Le mandat de Sidy Diallo expirera au mois de décembre 2020, faut-il le rappeler.
Avec afrique-sur7.fr

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here