PARTAGER

Selon une publication du quotidien L’intelligent d’Abidjan, Sory Diabaté a proposé, via une déclaration vendredi dernier, un budget prévisionnel de 48 milliards Cfa pour le bonheur du football ivoirien dans les quatre prochaines années.

«Le budget proposé par le staff du candidat déclaré Sory Diabaté est novateur pour atteindre l’objectif fixé, à savoir faire de la Côte d’Ivoire un grand pays et incontournable à tous les niveaux de football. Pour la période 2021-2024, le candidat déclaré Sory Diabaté, pour le bon déroulement de son programme, a mis sur la table un budget prévisionnel de 48 milliards de francs Cfa, quand les ressources prévisionnelles se chiffrent à 49 milliards Cfa», lit-on.
Apparemment, plusieurs sources de revenus auraient été ciblées par le candidat déclaré. Ce qui est déjà à féliciter. Il s’agit entre autres des droits Tv, de sponsoring, de partenariat, de l’Etat de Côte d’Ivoire, de la parafiscalité, de la Fifa, de la Caf.
Dans la projection sur la période indiquée, la Fif encaissera en termes de droits Tv et sponsoring 20 milliards. Les subventions et appuis sont estimés à 29 milliards.
Dans ce magot de 48 milliards, «18 sont affectés aux subventions et financements. A ce niveau, il s’agit des subventions aux clubs, de financements des activités des groupements d’intérêts, d’allocation pour les aires d’entraînement, l’équipement et le fonctionnement des Ligues régionales».
Aussi, la question des infrastructures sportives et non sportives a été même prise en compte par le candidat Sory Diabaté. «Au total, 6 milliards seront investis à ce chapitre. Trois milliards pour les infrastructures sportives et 3 autres pour renforcer le patrimoine fédéral.»
Par ailleurs, l’organisation des championnats nationaux, championnat de jeunes, la participation au financement des compétitions africaines, la participation de la sélection nationale à la Can et à la Coupe du monde n’auraient été en reste. «Au total, 13 milliards seront dépensés au chapitre des compétitions durant les 4 ans».
Le budget 2019 de la Fédéra­tion ivoirienne de football est passé de 6 à 8,7 milliards Cfa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here