PARTAGER

Abdourahim Agne et son parti vont s’allier avec l’Apr pour les prochaines Législatives. En attendant, Amadou Dawa Diallo est désigné secrétaire politique du Parti de la réforme.

Revoilà Abdourahim Agne et sa formation qui étaient en berne depuis 2012, même s’ils avaient participé aux Locales de 2014. Le Parti de la réforme (Pr) a choisi d’aller aux Législatives du 30 juillet prochain avec l’Alliance pour la République (Apr). La décision a été rendue publique, samedi, lors de l’installation du secrétaire politique national en remplacement de Abdourahim Agne. Amadou Dawa Diallo a levé un coin du voile sur ce choix. «En raison du travail abattu par le président de la République et toute l’équipe qui l’entoure, nous avons décidé de le soutenir et nous en avons parlé avec lui-même. La trajectoire du Parti de la réforme est tout à fait claire. Il n’y a aucune ambiguïté sur cette question», dit-il. M. Agne, quant à lui, a tenu à mettre les points sur les «i» : «Le parti travaille la main dans la main avec le parti frère de l’Apr. Et c’est ce qui justifie la présence de cette délégation (Seydou Guèye et autres). Nous ne sommes pas de l’Apr, nous travaillons avec l’Apr et nous soutenons le président de la République.»
Sans doute, il s’agit d’une réponse à Ahmadou Guèye, coordinateur du comité d’initiative dudit parti et Cie qui voient une «tentative de confiscation du parti» à travers ce changement d’orientation politique. Ces contestataires estiment que le but de la direction du Pr est de transhumer. Le secrétaire politique du Parti de la réforme se veut clair : «La restructuration et la réorganisation fondamentale des bases du parti, l’élargissement de ses bases et le soutien à Macky Sall constituent les trois orientations majeures du parti.» Et en ce sens, Abdou­ra­him Agne a affirmé que Amadou Dawa Diallo conduira la mission jusqu’aux Législatives prochaines et le Comité central se réunira après pour la désignation «définitive» des  responsables des différentes structures du parti.
Seydou Guèye qui conduisait une délégation de l’Apr a délivré le message de Macky Sall. «Le Président Macky Sall vous engage à la mobilisation comme vous savez le faire pour que cette échéance qui est devant nous, celle du 30 juillet, soit l’occasion encore une fois d’amplifier la majorité qui l’accompagne et de lui permettre d’avoir le groupe parlementaire le plus large possible», lance le porte-parole du parti présidentiel. Pour lui, ces joutes constituent pour la mouvance présidentielle, «des enjeux de poursuite des bonnes orientations qui sont aujourd’hui en œuvre dans le cadre de l’exécution du Plan Sénégal émergent (…)».
msakine@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here