PARTAGER

Arracher le maximum de bandeaux de maire aux hommes lors des prochaines locales : C’est l’objectif du Mouvement national des femmes de l’Alliance pour la République (Apr) décliné par sa présidente. «Attention les hommes, les femmes foncent sur vous ! Elles arrivent avec l’intention de prendre les mairies, car il est temps qu’elles soient portées à la tête de nombreuses mairies lors des prochaines locales», a décrété samedi Ndèye Saly Diop Dieng, lors du lancement de la tournée nationale du mouvement à Rufisque. Un discours vécu en direct par le ministre-maire Omar Guèye, le député-maire Ndiagne Diop, le député-président du Conseil départemental Souleymane Ndoye, le ministre d’Etat Ismaïla Madior Fall, potentiel candidat à la mairie de Rufisque, ainsi que plusieurs autres personnalités politiques venues rehausser de leur présence l’activité de mobilisation. Ladite tournée va se dérouler dans les 45 départements du pays pour faire adhérer le maximum de femmes à la cause. Pour y arriver, le Mouvement national des femmes du parti présidentiel compte déployer une stratégie basée principalement sur la formation pour donner à ses membres les aptitudes nécessaires. «C’est cela le travail. Il ne suffit pas de mobiliser les femmes, mais plutôt de leur offrir des opportunités qui leur permettent de renforcer le leadership et le bien-être», a ainsi souligné la ministre de la Femme et de l’enfance.
La cérémonie de lancement au quartier des Hlm (Rufisque-Ouest) a été l’occasion pour la structure de remettre des attestations à une centaine de femmes bénéficiaires d’une formation en leadership politique. «Nous leur avons montré quel doit être le comportement des femmes en politique pour qu’au niveau des collectivités territoriales elles puissent prendre leur part, car il est temps que l’on ait beaucoup de femmes maires au Sénégal», a-t-elle expliqué après la remise symbolique à quelques-unes. Le secteur de la santé n’est pas en reste dans cette campagne puisque des séances de dépistage du cancer du col de l’utérus ont été organisées un peu plus tôt dans la journée. Ndèye Sali Diop Dieng a, en outre, exhorté les femmes à être beaucoup plus regardantes sur les enfants. «L’Etat fait des efforts avec notamment la promulgation de la loi sur le viol et la pédophilie. A côté de cela, les femmes doivent veiller sur les enfants et les protéger», a-t-elle prodigué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here