PARTAGER

Le 6e forum de l’Autorité de régulation régionale du secteur de l’électricité de la Com­mu­nauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Arrec), tenu du 25 au 29 juin à Cotonou, au Bénin, a été sanctionné par le lancement officiel du marché régional de l’électricité. Ce lancement qui a été présidé par Abdoulaye Bio Thiané, ministre d’Etat, ministre du Plan et du développement, représentant le Président du Bénin Patrice Talon, a été précédé, selon un communiqué, d’une série de réunions de haut niveau, notamment la rencontre des Comités consultatifs des régulateurs et des opérateurs de l’Arrec, le 6ème forum réglementaire de l’Arrec et la réunion des ministres de l’Energie des Etats membres de la Cedeao, pour affiner les arrangements pour le démarrage du marché de l’électricité. Et il est ressorti des communications et débats que l’instauration du marché régional est étroitement lié au renforcement de la coopération entre tous les acteurs nationaux et régionaux ainsi qu’à la mise en œuvre de réformes des marchés nationaux, fortement soutenues par nos décideurs politiques. Les différents participants ont également, d’après le document, «appelé les différents gouvernements à établir et/ou renforcer les fonctions de régulation de l’électricité dans leurs Etats. Cela est cohérent avec une directive de la Cedeao pour les pays de mettre en place ainsi que de renforcer leurs propres autorités de régulation de l’électricité. L’appel au renforcement des capacités des acteurs du secteur régional de l’électricité dans le domaine des arrangements contractuels et des montages financiers des projets a également émergé des différentes présentations et réactions». Conformément au thème du 6ème forum, «Le marché régional de l’électricité : Facteurs clés de succès», les participants ont préconisé une meilleure sécurisation des paiements dans le cadre des transactions commerciales en matière d’échanges d’électricité, entre autres.
dialigue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here