PARTAGER

Dans un souci d’harmoniser les différents tarifs appliqués dans le monde rural suivant les recommandations de la Crse, le gouvernement a décidé de mettre 3 milliards de francs Cfa. Cette somme va permettre la réduction de 50% de l’apport initial demandé aux clients pour les frais de raccordement. Aussi, elle va entraîner une baisse de 25% des factures des clients au forfait. Un atelier sera organisé le 28 février avec l’Agence sénégalaise de l’électrification rurale et les concessionnaires pour discuter de la mise en œuvre de ces mesures.
ndieng@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here