PARTAGER

La première pierre du port minéralier de Sendou a été posée hier. Le Pm, tout dans sa verve, nous a promis la livraison en 2021, du «plus grand port minéralier de l’Afrique de l’ouest». La dithyrambe et l’hyperbole n’ont pas de limites chez nos politiciens et leurs affidés. En se rendant à Sendou, nul n’a été choqué de constater qu’il n’y a même pas de route digne de ce nom pour conduire aux chantiers de ce futur plus grand port, à quelques encablures de la centrale à charbon, dont les travaux avancent sans discontinuer. Et on veut faire croire aux locaux que leur localité va fortement bénéficier de ces ouvrages. Le rêve n’est pas encore interdit dans le Macky.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here