PARTAGER

Dans son dernier Questekki n*160, les questions «d’ordre économique» qu’il pose au gouvernement, Mamadou Lamine Diallo «Tekki» estime que la stratégie de Macky Sall est d’éliminer ses opposants les plus prestigieux. Il indique qu’«après Karim Wade et Khalifa Sall, c’est Abdoul Mbaye qui est visé». Dans son document, il estime qu’il s’agit pour Macky Sall de «le condamner dans une Cour d’appel après une relaxe en première instance à un an de prison avec sursis et de le rayer des listes électorales et l’empêcher d’être candidat à des postes électifs».
Diallo Tekki souligne que «la méthode politique de Macky Sall doit être démasquée : obtenir des condamnations de certains opposants, utiliser le parrainage corrompu pour les autres et la justice pour confisquer le pouvoir. Bientôt, ce sera le tour de membres jugés récalcitrants  de sa majorité factice». Le but final, estime le document du leader de Tekki et membre de la coalition Aar li ñu bokk : «Foncer vers l’émirat gazier.»
Le document a également analysé la Tabaski qui vient de se passer, pour déclarer qu’elle «a montré au grand jour les difficultés économiques et sociales des Sénégalais», ce qui démontre que «la faillite de Macky Sall devient évidente».

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here