PARTAGER

Le match Sénégal-Guinée Bissau, comptant pour les éliminatoires de la Can, prévu le 28 prochain au stade Lat Dior de Thiès, sera joué dans un contexte particulier avec les premiers cas de coronavirus au Sénégal. Mais la Fédération sénégalaise ne compte pas céder à la panique et reste à l’écoute de la tutelle.

Fédération sénégalaise de football se veut rassurant en direction du match contre la Guinée-Bissau comptant pour les éliminatoires de la Can 2021, prévu le 28 mars prochain, au stade Lat Dior de Thiès. «Bien entendu, nous avons pris en compte cette donne, mais nous sommes dans un Etat organisé. Il y a des autorités qui sont compétentes dans ce domaine», a réagi Me Augustin Senghor, en visite hier dans la Cité du Rail, au lendemain de l’apparition du coronavirus au Sénégal. Par conséquent, dit-il, «il ne faut pas qu’on aille en ordre dispersé, il faut qu’on se mette derrière nos autorités. Il s’agit du ministère de la Santé et celui des sports pour évaluer au fur et à mesure, l’évolution de cette épidémie. Et en fonction de ce qui adviendra d’ici quelques jours ou quelques semaines, nous aviserons». Mais déjà annonce-t-il, un dispositif d’anticipation est mis en place. «Nous avons donné des instructions au président de la Commission médicale de la fédération de travailler sur cela et dans le schéma de préparation du match des dispositions particulières seront prises à l’entrée du stade avec des produits suffisants et pourquoi pas des outils nécessaires pour que cela ne se soit pas un lieu de propagation du virus.» En tout cas, dit-il, «nous sommes des spécialistes du football et notre mission, dans ce domaine-là, c’est de suivre de manière très précises les instructions des autorités médicales et sportives de notre pays».
Outre la question de la maladie du Covid 19, le président de la Fédé est largement revenu sur les dispositifs pris pour un bon déroulement du match. Et il s’agit, selon lui, de «faire en sorte que tout soit au point à partir du 23 au moment où notre Equipe nationale commencera à s’entrainer au niveau du stade Lat Dior. Et le plus important pour nos joueurs en termes de conditions de performance, c’est une bonne qualité de pelouse».
Présentation du
ballon d’or de Sadio Mané
Au-delà des pelouses, la Fédé a prévu d’investir dans les vestiaires, les bancs de touche, le tunnel, mais aussi d’amélioration des conditions de séjour des spectateurs. Pour cela, dit-il, «nous avons prévu de doter le stade de toilettes mobiles et de le nettoyer en profondeur».
A la question de savoir s’il est prévu que l’attaquant sénégalais Sadio Mané présente son ballon d’or, Me Senghor indique que «les sénégalais avaient raté le coche la dernière fois parce qu’il n’avait pas pu venir. Cer­tainement comme il doit venir, et c’est le vœu de tous les Sénégalais, nous lui proposerons de venir avec son ballon d’or pour le présenter au public, en entendant qu’une cérémonie spéciale puisse être organisée. Il n’y a pas de meilleurs moments et pour cela nous allons le solliciter pour qu’il vienne avec son ballon d’or et le présenter au public sénégalais».
nfniang@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here