PARTAGER

Sadio Mané remporte le prix Jules François Bocandé, du meilleur joueur sénégalais de l’année. A l’issue du vote effectué hier dans les locaux de E Media par les 29 organes de presse et organisé par l’Anps, l’attaquant des Reds a pu bénéficier de la totalité des points.

L’attaquent de Liverpool, Sadio Mané, est désigné meilleur footballeur de l’année par la presse sportive sénégalaise. A l’issue du vote organisé chaque année par l’Association nationale de la presse sportive (Anps), l’attaquant des Reds s’est retrouvé en tête avec 290 points après le vote des 29 organes de presse. Une unanimité dans le choix de l’enfant de Bambali qui ne cesse de séduire le monde du foot. Avec ce trophée Jules François Bocandé, Sadio Mané l’emporte pour la sixième fois d’affilée. Il devient le premier footballeur sénégalais a remporté la Ligue des Champions, avant de gagner la Super coupe d’Europe. Au cours de la saison écoulée, il est vice-champion d’Angleterre et co-meilleur buteur de la Premier League. Avec 61 sélections chez les Lions, Sadio Mané a été vice-champion d’Afrique lors de la dernière Can en Egypte.
La deuxième place est revenue à Kalidou Koulibaly (133 points), meil­leur défenseur du Calcio, de­vant Gana Guèye du Psg (22 poi­nts).
Le prix Ibrahima Coulibaly, du meilleur footballeur local, revient à l’ex-joueur de Généra­tion Foot, Jean Barthélemy Diouf. Parti monnayer son talent à Malte, il a été champion en titre avec les Grenats, et deuxième meilleur buteur du championnat (11 buts). Jean Barthé­lemy Diouf a glané 221 points devant Moussa Ndiaye de Excel­lence Foot (155 pts), appelé pour la première fois en Equipe nationale A, pour les deux prochains matchs des Lions contre le Congo et Eswatini, comptant pour les éliminatoires de la Can 2021. L’avant-centre du Casa Sport, Youssouph Badji occupe la troisième place (37 pts).

Le judoka Mbagnik Ndiaye, meilleur sportif de l’année
Le prix Abdourahmane Ndiaye Falang, du meilleur lutteur, est décerné à Modou Lô (240 pts), actuel «Roi des Arènes». Un trophée qu’il avait remporté en 2017. Il est suivi de Balla Gaye 2 avec 119 points et de Reug Reug, 62 points. Alors que le trophée du meilleur lutteur simple échoit à Mouha­med Bayo dit Général Malika.
Le judoka Mbagnik Ndiaye hérite du titre de meilleur sportif de l’année. L‘Anps lui a décerné le prix Amadou Dia Ba. Médaillé d’Or aux Jeux Africains et champion d’Afrique en titre, Mbagnick Ndiaye totalise 237 points et devance la lutteuse Adama Diatta 93 points et l’Equipe nationale féminine de basket qui termine à la troisième place avec 40 points.

Cérémonie de remise le 7 décembre prochain
La cérémonie de remise des trophées se tiendra le 7 décembre au Musée de la Civilisation Noire avec comme parrain, Ama­dou Gallo Fall, patron de la Nba Afrique. Une occasion pour l’Anps de décerner des trophées spéciaux au sélectionneur de l’Equipe nationale, Aliou Cissé, ou encore au coach de l’As Douanes, Mamadou Guèye «Pabi», meilleur entraineur masculin de la saison.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here