PARTAGER

L’Etat du Sénégal veut insuffler un nouveau souffle au secteur de la pêche. C’est en tout cas ce qu’a fait comprendre le conseiller technique du suivi, chargé des projets et programmes au ministère de la Pêche et des économies maritimes. Venu remettre symboliquement 43 moteurs aux acteurs de la pêche de Sédhiou le mercredi dernier, Mouhamadou Abdoulaye Mbaye a précisé que cette action entre dans le cadre d’une politique de modernisation du secteur, enclenchée par le Sénégal.
Celle-ci consiste à subventionner l’achat de tout type de moteur à hauteur d’un million de francs Cfa. En plus, les gilets vont coûter 2 500 francs au lieu de 10 mille voire 15 mille francs. Ainsi, plus de deux mille quatre cents moteurs seront distribués à travers le pays, et Sédhiou bénéficiera d’une soixantaine dont 51 sont déjà livrés.
Outre la subvention du carburant à hauteur de 7 milliards par an, l’Etat s’investit dans la construction de quais de pêche et fait tout pour assainir des aires de transformation des produits halieutiques. Par ailleurs, a souligné le représentant du ministre, «le renouvellement du parc piroguier est déjà une réalité». Le préfet qui a présidé la cérémonie tenue dans les locaux de la mairie de Sédhiou s’est réjoui de cet appui à un secteur capital de l’économie. Ibrahima Fall a également invité les bénéficiaires à faire bon usage des matériels.
S’ils se disent sensibles à ce clin d’œil de l’Etat à leur égard, des acteurs de la pêche à Sédhiou l’invitent à revoir à la hausse le quota de moteurs alloués à la région. «Nous saluons l’initiative de l’Etat, mais vu notre nombre, il doit faire plus pour satisfaire la forte demande», a plaidé M. Niasse, un des bénéficiaires.
odemba@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here