PARTAGER

La France vient de donner un formidable coup de vieux aux politiciens de la plupart des pays du monde. Emmanuel Macron, lors des sommets France Afrique, va se retrouver aux côtés de Paul Biya, qui prenait le pouvoir alors que lui était encore en couches culottes. Il va recevoir du «Cher collègue» de la part de Robert Mugabe, que tous les Zimbabwéens de l’âge du Président français n’ont connu que comme chef d’Etat depuis leur naissance. Pourtant, en nombre de jeunes, le continent africain est le mieux loti. Mais c’est celui qui a le plus de dirigeants âgés ou qui s’accrochent au pouvoir. Et on s’étonne de faire du surplace ! Le progrès, c’est aussi d’accepter de laisser la place à des plus jeunes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here