PARTAGER

Mars sera le mois sur lequel seront braqués tous les regards. Le 30 de ce mois en effet sera un jour de vérité pour toutes les parties liées au procès de l’affaire de la caisse d’avance de la Ville de Dakar. Le rythme pris par cette audience spéciale a dérouté plus d’un. Les bourdes du proc’ ne sont pas venues, non plus, pour arranger les choses. L’on est allé jusqu’à considérer que le Tribunal était dépassé par le procès en tant que tel. Quel sort le juge Malick Lamotte et son Tribunal réserveront-ils aux prévenus Khalifa Sall et compagnie ? Comme réponse à cette question, on ne peut que s’en remettre comme il est de coutume à la sagesse du juge et de ses assesseurs. Ce qui est sûr et certain, c’est que les certitudes les spéculations vont se chevaucher jusqu’au…30 mars prochain.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here