PARTAGER

L’ancien ministre de Abdou­laye Wade et actuel maire de Ziguinchor se veut clair sur l’appel à la marche lancé par l’ancien Président pour réclamer la distribution des cartes d’électeur. Abdoulaye Baldé, de retour de Kédougou où Moustapha Gui­rassy a fortement mobilisé pour lui, soutient que sur le principe, lui et ses partisans dont Mamour Cissé, sont d’accord sur tous les moyens de pression pouvant amener l’Etat à libérer les cartes des électeurs. Seulement, laisse-t-il entendre, lui n’est pour aucune forme de violence. «Je suis un partisan de la non-violence et je suis aussi pour la légalité», réitère-t-il. N’empêche, M. Baldé dit appeler le gouvernement à libérer le million et plus de cartes d’électeur des Sénégalais en attente. «On ne peut pas aussi comprendre qu’une certaine catégorie de Sénégalais reçoivent leurs cartes et que d’autres peinent encore à le faire. C’est inadmissible», fulmine l’édile de Ziguinchor qui appelle à ce que toutes les forces chargées du maintien de l’ordre se saisissent de la question pour que justice soit apportée.
afall@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here