PARTAGER

Les arbitres, officiant pendant la Coupe des Confédérations qui démarre ce samedi en Russie, ont le pouvoir d’arrêter les matchs en cas de comportements ou attitudes racistes, a décidé la Fédération internationale de football amateur (Fifa) citée par plusieurs médias. Cette mesure fait partie des trois décisions phare de l’instance dirigeante du football mondial allant de l’arrêt à la suspension pour faire face aux comportements racistes des supporters. Dans cette optique, la Fifa a prévu le déploiement d’observateurs pour mettre fin à ces attitudes, notamment en Russie où le racisme dans le football est qualifié «d’inacceptable». Gianni Infantino, le président de la Fifa, a qualifié ces mesures de «novatrices» dans la lutte contre la discrimination et le racisme. «Les deux initiatives sont des outils supplémentaires pour les arbitres et les officiels de match pour prévenir les attitudes discriminatoires et veiller à ce que l’atmosphère dans le stade soit de fair-play et de respect», a dit le président de la Fifa. La 10ème édition de la Coupe des Confédérations démarre ce samedi et l’Afrique sera représentée par les Lions Indomp­tables du Cameroun, champions d’Afrique en titre. La présence des Noirs dans la plupart des sélections devant y prendre part fait craindre des débordements des supporters russes.
En Ligue des champions en 2013, l’Ivoirien Yaya Touré de Manchester City s’était plaint des cris racistes des supporters du Csk qui mimaient des cris de singe chaque fois qu’il touchait le ballon. Pour montrer leur bonne foi, les autorités russes ont pris des mesures en nommant, entre autres, un ambassadeur, leur ancien milieu de terrain international Alexei Smertine, qui a joué à Bordeaux (France) et à Chelsea (Angleterre) pour la lutte contre la discrimination.
La Russie qui abritera aussi la Coupe du monde en 2018 évoluera pour ce tournoi des confédérations dans la poule A en compagnie du Mexique, du Portugal et de la Nouvelle-Zélande. Pour le Cameroun, il a le Chili, l’Allemagne et l’Australie comme adversaires.
Aps

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here