PARTAGER

La coalition Taxawu Dakar est sur le qui-vive. Face à la presse hier, Cheikh Guèye, Moussa Taye, Aïssatou Fall et Idrissa Diallo ont mis en garde l’Etat contre tout maintien de Khalifa Sall en détention. Lui qui sera édifié ce matin sur sa demande de liberté après l’arrêt de la Cour de justice de la Cedeao. «Nous espérons que la Cour d’appel, dans un ultime élan de patriotisme, fera preuve de lucidité, de courage et de dignité pour dire le droit, car il s’agit de dire le droit ni plus ni moins au nom du Peuple sénégalais. Si par extra­ordinaire le contraire de­vait se produire, nous tiendrons l’Etat du Sénégal responsable de tout ce qui pourrait en découler, car il n’est plus question de retenir Khalifa Sall et consorts en prison. L’injustice a trop duré, l’acharnement a atteint son pa­roxysme et nous ferons face», prévient Cheikh Guèye, maire de Dieuppeul-Derklé.
Cette coalition dirigée par Khalifa Sall lors des Locales du 29 juin 2014 estime que l’arrêt de la Cour de la Cedeao «con­damne sans appel» l’Etat du Sénégal. Par conséquent, déduit-elle, «il appartient à la Cour d’appel de Dakar de tirer toutes les conséquences, à savoir l’annulation de la procédure du début à la fin». Sinon, avertit le haut conseiller Aïssatou Fall, «nous, femmes khalifistes, sommes prêtes à tout pour que notre mentor soit libre ce matin. Après, advienne que pourra !» Cheikh Guèye d’ajouter : «Il n’y a pas 36 mille solutions, il n’y a qu’une seule : c’est la libération totale de Khalifa Sall et con­sorts. Cette solution respecte l’esprit et la lettre de la décision de la juridiction communautaire et redore surtout le blason d’une justice vouée aux gémonies par les travers qui traversent son fonctionnement.»
Pour Taxawu Dakar, le Sénégal «devra renouer avec sa tradition d’Etat de droit, de République démocratique et de terre de liberté». En cas de libération du maire de Dakar, Cheikh Guèye et Cie promettent une tournée nationale en guise de préparation de la Prési­dentielle. «Khalifa Sall est notre candidat», concluent-ils.
bgdiop@lequotidien.sn et stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here