PARTAGER

A quelques encablures des épreuves anticipées de philosophie, les élèves des classes de Terminale de la commune de Grand-Yoff ont bénéficié samedi dernier d’une journée de révision sur l’introduction à la philosophie, l’art et l’esthétique. L’initiative est du directeur général de l’Adie (Agence de l’informatique de l’Etat), Cheikh Bakhoum. «Cette journée vise à aider les élèves de Grand-Yoff à consolider ce qu’ils ont appris à l’école en vue du Baccalauréat», a dit le parrain de cette journée. Ce responsable de l’Apr à Grand-Yoff n’entend pas s’arrêter en si bon chemin. «Nous allons aussi organiser des journées de maths et de physiques», a-t-il promis.
A en croire M. Bakhoum, cette démarche entre dans le cadre de leur programme pour l’éducation dans la commune. Et il compte pérenniser cela au grand profit des élèves de Grand-Yoff. Mais selon certaines confidences, les mauvais résultats enregistrés l’année dernière en sont la principale cause. «Nous avons constaté que l’année dernière, les résultats du Bac n’étaient pas très fameux à Grand-Yoff. Nous avons voulu les aider cette année en organisant pour eux une journée de révision de philo», a soutenu un jeune Apériste qui a requis l’anonymat. «Nous sommes tous passés par-là et nous voudrions que Grand-Yoff puisse enregistrer cette année un taux important de réussite», ajoute-t-il. C’est pourquoi des professeurs ont été mis à la disposition des candidats pour les aider à mieux se préparer à l’épreuve de philo du 29 juin.
Pape Sylla, responsable politique Apr/coordination Cheikh Bakhoum, révèle que son leader offre aussi des bourses aux élèves et étudiants de Grand-Yoff. Il a même, dit-il, installé des connexions wi-fi dans les établissements scolaires du primaire et du secondaire de la commune.
justin@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here