PARTAGER

Le Président Macky Sall sera à Saint-Louis cet après-midi pour procéder au lancement des travaux de réhabilitation de l’aéroport de Saint-Louis, de requalification de la Place Faidherbe et de réhabilitation du réseau d’assainissement et de toutes les rues et ruelles de l’île.

Prévue cet après-midi, la visite de Macky Sall à Saint-Louis est très attendue par les populations du Nord. Les attentes l’expliquent. Dès sa descente d’avion, le chef de l’Etat procédera au lancement des travaux de réhabilitation de l’aéroport de Bango. Ce projet entre dans le cadre d’un vaste programme de reprise et de mise aux normes des sites aéroportuaires du Sénégal. Il aura un rôle stratégique dans l’exploitation future du gaz découvert dans la zone nord. Ce sera une infrastructure de transit dans le cadre des déplacements des acteurs intervenant dans l’exploitation du gaz et autres hommes d’affaires qui ne seront plus obligés de passer par Dakar. Par conséquent, une enveloppe de 100 milliards de F Cfa sera nécessaire, comme l’a annoncé le ministre des Transports aériens Maïmouna Ndoye Seck, pour ce relooking.
Dès le lendemain, il effectuera le lancement des travaux de requalification de la Place Faidherbe au cœur de l’île. Cette place mythique, lieu de toutes les grandes manifestations politiques et culturelles, sera transformée complètement. Ces travaux entrent dans le cadre du déroulement du Plan de développement touristique financé à hauteur de plus de 17 milliards de F Cfa par l’Agence française de développement (Afd) et dont certaines composantes ont déjà commencé à être exécutées. Il s’agit, entre autres, de la réhabilitation de la cathédrale de Saint-Louis, construite depuis l’époque coloniale et qui croulait sous le poids de l’âge. Depuis sa dernière visite à Saint-Louis en février, elle est en chantier. Alors que la route de l’Hydrobase est presque finie. En revanche, les travaux de réhabilitation du patrimoine de l’île de Saint-Louis n’ont pas encore démarré. Ils permettront de refaire les maisons de l’île dont les propriétaires n’ont pas les moyens alors qu’il est interdit de changer l’architecture classée patrimoine mondial de l’Unesco.
En plus des travaux d’assainissement datant de la période coloniale, le Président Sall procédera aux travaux de réfection des routes et ruelles de l’île. Sans oublier la résolution du problème de l’avancée de la mer qui est à l’origine du recasement de nombreux sinistrés à Khar Yalla dans des conditions sinistres. Ils seront transférés dans les prochains mois dans des unités mobiles sur le site de Djougob, situé à une dizaine de kilomètres de Saint-Louis, dans la commune de Gandon, en attendant la construction de logements en dur sur le même site pour leur relogement définitif.
Aujourd’hui, il va flotter forcément un parfum de politique. En attendant la campagne présidentielle, il va doper ses hommes qui n’ont jusque-là jamais réussi à atteindre la barre des 50% lors des différentes élections.
cndiongue@lequotidien.sn

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here