PARTAGER

Le cycle des incendies de marchés continue à marquer les esprits des Sénégalais très superstitieux. Dans la nuit du mardi au mercredi, le marché Petersen a été presque réduit en cendres. Plus de 320 cantines ont été ravagées par le feu, qui s’est propagé à une vitesse exponentielle. Le Secrétaire général du Comité de gestion de Petersen intérieur, Narre Lô, touché par l’incendie, liste ses attentes : «Notre vœu, qu’on nous aménage le terrain pour qu’on reprenne nos activités le plus tôt possible. Certes, ce sont des centaines de millions de perte mais,  ce que nous attendons des autorités c’est qu’elles nous assistent car, la plupart des vendeurs travaillent avec les banques et ils risquent d’avoir des problèmes pour rembourser leurs prêts.» Moustapha Sène poursuit les explications : «L’incendie s’est déclaré vers les coups de 23h 30 et, ce n’est que dans la matinée que le feu a été maîtrisé. Tout ce que nous souhaitons c’est que le site soit remis à notre disposition et toute aide sera la bienvenue ; nous sommes des responsables et on a plus que jamais besoin du soutien des autorités.» Bassirou Fall évalue ses pertes : «Mes pertes je les estime à  10 millions au minimum, hier seulement (la veille de l’incendie), j’ai acheté des parfums pour une valeur de 6 millions et des cartons de savon à 2 millions, tout est parti  en fumée.»
Stagiaire

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here